• Drama | Mr. Sunshine - W/ Haryn

    Drama | Mr. Sunshine - Collaboration

     

     Emouvant, merveilleux, réaliste et percutant Avengers Social Club

     

    Mr. Sunshine est un drama tournant, dans un premier lieu, autour de la vie de Choi Yoo Jin, jeune esclave qui réussit à s'échapper de sa condition suite à de nombreuses épreuves et qui émigre aux États-Unis après la mort de ses parents. Quelques années plus tard, il revient en Corée afin de prendre sa revanche contre les meurtriers de ses parents. C'est alors qu'il rencontre Go Ae Sin, une noble coréenne dont il tombe amoureux malgré leurs différences éthiques. Yoo Jin croisera également les chemins de Kim Hui Song, fiancé d’Ae Sin et bien déterminé à affirmer sa position, et de Gu Dong Mae, un Yakuza téméraire et engagé. Les destins de ces personnages vont alors s’entremêler et donner lieu à la découverte de leurs aventures au travers des conflits politico-historiques que nous présente ce drama axé sur l’invasion japonaise qui débute en 1905.

     

    Go Ae Shin : Elle est une noble coréenne qui vient de l’une des familles les plus influentes de Corée. Contrairement aux valeurs qui régissent sa famille, elle aura en elle soif de liberté et d’indépendance. L’honneur de son pays comptera plus que tout pour elle et c’est pourquoi elle s'enrôlera dans “l’Armée Vertueuse”.

    Choi Eugene : Il s’est enfui de Corée lorsque sa mère et son père ont été tués devant ses yeux puisque son seul et unique moyen de survie était de quitter le pays. Arrivé en Amérique, il apprend à se débrouiller par lui-même et devient, notamment grâce à l’aide de son mentor, un soldat américain. Son retour sur sa terre natale ne le bouleverse pas, contrairement aux rencontres qu’il fera.

    Kim Hui Song : Il est le fils de la famille la plus riche de Corée. Envoyé au Japon pour ses études, il reviendra bien plus tard que prévu et fiancé à Ae Shin. Ses voyages et ses rencontres ont fait de lui un homme éloigné des conventions et des coutumes coréennes. Il a du mal à trouver sa place dans un monde où la classe sociale compte plus que l’être humain en lui-même.

    Kudo Hina : Elle est née coréenne mais est en réalité japonaise. Mariée à un japonais, elle ouvre un hôtel en Corée où résident nos trois compère Eugene, Hui Song et Dong Mae. Son hôtel est un lieu de villégiature occidentalisé au sein duquel on peut assister à de nombreuses scènes conviviales ou conflictuelles.

    Gu Dong Mae : Il est né coréen mais a lui aussi dû fuir son pays à cause de sa classe sociale. C’est au Japon qu’il trouve le salut et qu’il devient un Yakuza. De retour sur sa terre natale, il n’aura de respect pour aucun de ses habitants qui l’ont tous déçu.

    Bien évidemment, les personnages présentés ne sont que nos personnages principaux autour desquels papillonnent d’autres personnages tout aussi intéressants et particuliers. Que ce soient les deux enfants dont Eugene va s’occuper, son assistant, son meilleur ami américain, ou que ce soient les serviteurs (on peut les appeler “parents”) de Ae Shin, les deux hommes à tout faire qui sont toujours disponibles pour aider nos personnages... beaucoup de monde a sa propre importance dans l’univers riche de Mr. Sunshine afin d’aider à y instaurer un réel contexte.

     

     

    Le contexte historique que nous présente le drama Mr. Sunshine est sans doute l’un de ses plus grands atouts. Il permet non-seulement d’en apprendre davantage sur la Corée du 20ème siècle, mais on constate également qu’il dépeint un univers diversifié dans lequel se marient la culture coréenne, américaine et japonaise.

    Tout au long du drama, on assiste à la mutation de la Corée sous l’influence et la pression des géants qui l’entourent, ce qui rend le visionnage de Mr. Sunshine intéressant d’un point de vue sociologique. On se surprend à s’amuser des incompréhensions et des erreurs culturelles, puis on frémit et souffre lorsque les coutumes coréennes sont bafouées que cela soit intentionnel ou non. On prend également beaucoup de plaisir à rencontrer, au fil des épisodes, des personnages qui ont marqué l’histoire.

     

      

     

     

    Les personnages sont évidemment un très gros point fort pour le drama puisqu’il y a toute une panoplie de personnages au sein de Mr. Sunshine. Les possibilités sont multiples quant à affectionner ou non ces derniers, on peut donc s’attacher à n’importe quel personnage et peut-être même tous. Mr. Sunshine est le genre de drama où, on ne sait comment, même le vendeur de bonbons du coin peut devenir important pour nous.

    Au fil des épisodes, on assiste aussi bien aux transformations d’un pays et d’une culture qu’à l’évolution permanente des personnages. Que cela soit vis à vis de leur statut social jusqu’à leur façon de penser, de leurs engagements à leurs sentiments, ils évoluent de façon constante ce qui rajoute un sentiment puissant de réalisme.

     

      

     

     

    Les costumes, bien évidemment, sont une des raisons qui font que nous sommes subjugués par le drama Mr. Sunshine. Chaque personnage, selon sa classe, possède un habit différent et travaillé avec précision. Aucun détail n’est laissé au hasard, et c’est probablement ce qui fait la force du drama.

    Les décors, les paysages, prennent également part à l’émerveillement que nous procure cette magnifique réalisation. Non seulement nous découvrons une ville en pleine mutation, mais les paysages alentours sont tout aussi beaux. Certes, nous voyageons peu avec nos pieds... mais notre cœur est mis à contribution et nos yeux ne cessent de s’émerveiller.

    La cinématographie participe à renforcer cet aspect esthétique et percutant. Tout est étudié pour nous subjuguer, nous émouvoir chaque instant. Certaines scènes du drama se veulent d’ailleurs volontairement plus lente afin de nous laisser l’occasion de se délecter de ce qui nous est offert.

     

      

     

    S’il y a un point que nous pourrions regretter dans Mr. Sunshine, c’est bel et bien l’absence de scénario. En effet, on pourrait résumer Mr. Sunshine comme étant le drama qui dépeint la vie de personnages au sein de la société coréenne du 20ème siècle. Puisqu’on ne suit pas seulement un personnage, mais toute une population, il paraît alors compliqué de définir précisément un scénario au drama. Il manque donc une certaine directive à l’histoire, un fil conducteur auquel on pourrait se raccrocher.

     

    Le drama Mr. Sunshine aura su nous convaincre grâce à ses nombreux points positifs tels que la profondeur et la justesse de son contexte, ses personnages et sa réalisation. Seule l’absence d’un réel scénario a été notable au cours de notre visionnage, ce qui n’a cependant en rien altéré notre amour pour ce drama. Une nouvelle production qui s’ajoute à nos coups de cœur et qui rejoint Prison Playbook dans notre top des dramas inoubliables. Nous vous remercions d’avoir, une nouvelle fois, pris le temps de lire notre article et nous espérons vous retrouver bientôt pour une prochaine collaboration !

     

          

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Février à 11:04

    Je l'ai toujours pas vu celui la mais je dois vraiment le voir tout le positif que j'en ai entendu

      • Mardi 26 Février à 12:18

        Hihi lance-toi quand tu peux Min Soo ! *-*

      • Mercredi 27 Février à 12:28

        Mais j'ai déjà trop de choses à voir, enfin surtout à finir haha

      • Mercredi 27 Février à 15:02

        Je compreeeeeends, mais il ne faut pas passer à côté ! T__T Finis-en quelques uns puis mets-le dans tes priorités ! ;) D'ailleurs... AVANCE PRISON PLAYBOOK ! :D

      • Mercredi 27 Février à 15:28

        Haha c'est prévu t'inquiète j'ai juste pas eu le temps d'avancer, je me suis mise à jour dans Touch Your Heart, je finis de me mettre à jour dans Romance Is A Bonus Book et après je continue Prison Playbook ! C'est un dramas que je finirais pour sur, t'inquiète pas pour ça !

      • Mercredi 27 Février à 15:50

        Yes, j'ai hâte d'avoir ton avis final dessus ! *-*

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 2 Mars à 23:49

    Merci pour ce bel article et il faut dire que ce drama le mérite bien tant c'est une pure merveille et une perfection.

    Ne pas le voir serait passer à côté d'un chef d’œuvre tant tout relève de l'excellence.

    Bonne soirée à tous ^_^

      • Dimanche 3 Mars à 12:03

        Oh mais de rien, cette petite collaboration fut un plaisir ! *-* Héhé oui je trouve aussi ! ;)

        Bisous~

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :